Rare paire de manchettes de dignitaire. Elles…

Lot 66
40 000 - 60 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Rare paire de manchettes de dignitaire. Elles…

Rare paire de manchettes de dignitaire. Elles présentent un décor travaillé repoussé évoquant deux chefs guerriers affrontés tenant des boucliers et des massues puissantes. Face à eux sur la partie haute, un hibou aux ailes déployées symbolise la vision nocturne des chamanes et le lien qui unit le ciel et la terre ; sur la partie basse chaque manchette est agrémentée d’un aigle la tête de profil et les ailes déployées évoquant la puissance et la guerre. Ces manchettes étaient portées sur les avant-bras d’un seigneur particulièrement puissant au cours des grandes cérémonies qui réunissaient l’ensemble du clan. Afin d’accentuer leur effet, elles sont accompagnées d’une multitude de disques amovibles maintenus par des agrafes, ceux-ci avec les mouvements des bras reflétaient la lumière solaire afin d’inspirer à la population le respect pour ce dirigeant représentant du soleil auprès de son peuple.

Feuilles d’or découpées martelées poinçonnées repoussées. Quelques traces discrètes d’oxyde de manganèse localisées

Mochica, Pérou, 200-300 ap. JC.

H : 15 cm



Première réponse d’être humain à un besoin croissant d’expression, la joaillerie constitue une des plus anciennes formes d’art décoratif. Les artisans royaux de l’hémisphère occidental déployèrent des trésors d’imagination et de talent pour créer des œuvres d’une extraordinaire variété, parce qu’ils étaient convaincus qu’elle représentait d’avantage que la simple richesse. Les ornements d’oreilles, de nez, et de bras comme celui ci, constituaient autant de proclamation visible des pouvoirs sensoriels exacerbés des souverains. Les labrets renvoyaient à la supériorité du langage des élites, les disques d’oreilles attiraient l’attention par leur sagesse, les ornements de nez accentuaient quant à eux les éminentes qualités du souffle des nobles et par extension de leurs âmes. Les manchettes symbolisaient la force et le pouvoir ainsi que les choses accomplies.

Cette œuvre présente une iconographie symbolique incomparable attestant de la richesse de son ancien propriétaire et du lien privilégié avec ses animaux totems rapaces nocturne et diurne.



Provenance : ancienne collection Alvaro Guillot-Muñoz



Bibliographie : Luis Enrique TORO, "Arte e Historia del Peru Antiguo", éd. Banco del Sur, 1994, p. 119, fig. 88 pour une manchette très proche de la collection Enrico Poli Bianchi
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
MILLON DROUOT
19 rue Grange-Batelière
75009 Paris
T. +33 (0)1 48 00 99 44
contact@millon.com


MILLON TROCADÉRO
5 avenue d'Eylau
75116 Paris
T. +33 (0)1 47 27 95 34
contact@millon.com