CRILLON (François Félix des Balbes de Berton,…

Lot 25
150 - 200 €
Résultats sans frais
Résultat: 160 €

CRILLON (François Félix des Balbes de Berton,…

CRILLON (François Félix des Balbes de Berton, duc de). L.A.S., Paris, 26 août 1815, 2 pp. ¼ in-folio (tâches rousses), adressée au roi Louis XVIII (1755-1824)


"Sire, Après avoir mis aux pieds de votre majesté l’hommage de ma plus profonde reconnaissance pour la bonté qu’elle a eue de me nommer pair de France, au moment où elle annonce qu’elle va donner des titres differens aux pairies, me sera-t-il permis, Sire, d’exposer les raisons qui me donnent l’espérance que votre majesté voudra bien me nommer duc.


Je suis le seul de vos sujets, Sire, qui soit fils aîné d’un père mort grand d’Espagne de la première classe et que votre Majesté ne nomme point duc ; cela tient aux circonstances de la révolution, mais je serais rendu à mon droit naturel si Votre Majesté a la bonté de donner le titre de duché à ma pairie.


Le duché de Bouflers m’appartient depuis plus de trente ans, et porte le nom de Crillon.


Les Crillon, Sire, reconnaissent beaucoup d’égaux parmi les sujets de Votre Majesté, mais pas un supérieur pour l’ancienneté de la naissance, ni pour l’attachement à l’auguste maison de Bourbon…"


François Félix Dorothée des Balbes de Berton (1748-1820), 4e duc de CRILLON, 3e duc de Mahon, est le 2e fils (seul survivant en 1815) de Louis des Balbes de Berton de Crillon (1717-1796), commandant de la Picardie, de l'Artois et du Boulonnais qui passa au service de l'Espagne (par dépit après que son poste ait été confié à Beauvau) et qui se distingua lors de l'expédition de Minorque (il fut nommé duc de Mahon par le roi Charles III en récompense). Son grand père, également nommé François Félix, avait fait ériger en duché, sous le nom de Crillon, sa terre de Boufflers en Picardie.


Député aux États généraux de 1789 par la noblesse du Beauvaisis, François Félix de Crillon regroupa une société d'amis de la Constitution formant le noyau du futur club des Feuillants. Emprisonné en 1792, il fut sauvé par le 9 Thermidor et fut donc créé pair de France par Louis XVIII le 17 août 1815.


En 1788, il acquit l'hôtel d'Aumont, situé au n°10 de la Place de la Concorde et qui devint donc l'hôtel de Crillon puis après son rachat en 1907, le fameux palace qui porte toujours son nom.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
MILLON DROUOT
19 rue Grange-Batelière
75009 Paris
T. +33 (0)1 48 00 99 44
contact@millon.com


MILLON TROCADÉRO
5 avenue d'Eylau
75116 Paris
T. +33 (0)1 47 27 95 34
contact@millon.com