BONNAY (Charles-François Marquis de). L.A.S.…

Lot 13
150 - 200 €
Résultats sans frais
Résultat: 120 €

BONNAY (Charles-François Marquis de). L.A.S.…

BONNAY (Charles-François Marquis de). L.A.S. "Le Marquis de Bonnay", Fontainebleau, 27 octobre 1824, 2 pp. in-8 (avec adresse au dos et cachet de cire noir brisé – cachets postaux), adressée à Monsieur de la Salle, Greffier en chef de la Cour Royale des Comptes, 3 rue d’Amboise, Paris.


Intéressante lettre du Marquis de Bonnay (1750-1825), gouverneur du château royal de Fontainebleau depuis 1821, suite au décès du Roi Louis XVIII (un mois plus tôt).


"Nous sommes, Monsieur, repartis pour Fontainebleau le soir même des obsèques du feu Roi, car je n’avais pas de temps à perdre pour venir y recevoir Monsieur le Dauphin [1], lequel nous a quittés ce matin emportant 3 pieds de cerfs, trophée de sa chasse d’hier […]. D’après le petit apperçu que vous me donnez Monsieur, de la composition et de l’exécution du tableau dont je vous avais conditionnellement demandé la lithographie, je me désiste de la commission que j’avais pris la liberté de vous donner. Je vois que cette estampe me laisserait à froid, ni plus, ni moins que l’oraison funèbre de l’Abbé Frayssinous [2] de laquelle on peut dire (en parodiant un mot spirituel de Mr Corvetto [3] au sujet d’une longue discussion sur le Budget) qu’il y est parlé de tout, et même un peu de Louis XVIII. Je laisserai donc de côté cette lithographie dont le sujet est si touchant […] et je ne donnerai pour le moment point de pendant à celle de Mde La Duchesse de Berry. Nous voilà rentrés dans notre nid, au milieu des raisins et des lapins, entremêlés de quelques bécasses. Nous y recevrons, j’espère, encore quelques visites de Mr le Dauphin, sans parler de celles que le Roi m’a fait l’honneur de m’annoncer pour le mois de Xbre. Sa Majesté compte faire un jour une chasse à courre, et le lendemain suivant sa tradition un tiré au parquet. […]"


[1] Louis-Antoine d'Artois (1775-1844), fils aîné de Charles X et duc d'Angoulême, dernier Dauphin de France (1824-1830).


[2] Denis Frayssinous (1765-1841), nommé premier aumônier du Roi en novembre 1821, nommé évêque par le pape en avril 1822, et le même mois chef de l’Instruction publique par Louis XVIII, c'est lui qui se chargera de l'oraison funèbre à la mort de ce dernier.


[3] Louis-Emmanuel Corvetto (1756-1821), ministre des finances de la Restauration.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
MILLON DROUOT
19 rue Grange-Batelière
75009 Paris
T. +33 (0)1 47 27 95 34
contact@millon.com


MILLON TROCADÉRO
5 avenue d'Eylau
75116 Paris
T. +33 (0)1 47 27 95 34
contact@millon.com