Champagne Piper-Heidsieck Ancienne Maison…

Lot 1907
3 000 - 6 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Champagne Piper-Heidsieck Ancienne Maison…

Champagne Piper-Heidsieck Ancienne Maison Heidsieck, fondée en 1785. Kunkelmann & Co successeurs.
Tout commence avec Florens-Louis Heidsieck. Né en 1749, ce fils d’un pasteur protestant de Westphalie s’installe comme drapier à Reims où il tombe amoureux d’une champenoise… et du vin de Champagne. Autodidacte, il est animé d'une grande ambition, « créer une cuvée digne d’une reine ». En 1785, il fonde la Maison de négoce de draps et de vins de Champagne Heidsieck & Cie. Il devient maître de son art au point d’avoir l’honneur de présenter lui-même son vin à la reine Marie-Antoinette.



À la mort de Florens-Louis, en 1828, Christian Heidsieck, son neveu, s’associe avec Henri-Guillaume Piper, un homme doué d’un prodigieux sens du commerce. Des princes de Habsbourg aux empereurs de Chine, quatorze cours royales ou impériales lui accordent alors le privilège de « fournisseur patenté ». À travers le monde, toute la bonne société désire « le vin de Piper, élaboré par Heidsieck ». En 1835, Christian Heidsieck meurt et, en 1838, sa femme se remarie avec Henri-Guillaume Piper. Le nom Piper-Heidsieck est né.



À la mort d’Henri-Guillaume, en 1870, Jacques-Charles Théodore Kunkelmann, associé depuis 1851, prend les rênes de la Maison. En 1892, son fils, Ferdinand-Théodore, lui succède. Sa fille Yolande épouse en 1926 le marquis Jean de Suarez d’Aulan. Pionnier de l’aviation, cet homme extraordinaire entre en scène et assure la promotion de la Maison en parcourant le monde aux commandes de son propre appareil. Pendant la Seconde Guerre mondiale, infatigable homme d’action, il accepte de cacher dans ses caves des armes qui doivent servir la Résistance champenoise. La veille de son arrestation par la Gestapo, il s’enfuit en Afrique du Nord, devient pilote de chasse dans la célèbre escadrille La Fayette et meurt au combat en 1944. La Maison Piper-Heidsieck est placée sous séquestre par l’occupant. Elle aurait sans doute périclité à la Libération si elle n’avait été brillamment relancée par Yolande Kunkelmann d'Aulan, secondée par le général baron d’Alès, avec qui elle se remarie en 1945.



François d’Aulan, le fils aîné du marquis Jean de Suarez d’Aulan et de Yolande Kunkelmann, lui succède en 1957. Il assure pendant trente-trois ans la présidence des Champagnes Piper-Heidsieck. Il concilie alors impératifs de développement et pérennité familiale. En 1988, il cède le flambeau à la famille Hériard-Dubreuil. La famille Descours prend le relais en 2011. Christopher Descours, petit-fils de Jean-Louis Descours, figure incontournable du patronat français, préside maintenant aux destinées de cette grande maison / It all starts with Florens-Louis Heidsieck. Born in 1749, the son of a Protestant pastor from Westphalia settled as a draper in Reims where he fell in love with a champenoise … and champagne wine. Self-taught, he has a great ambition, "to create a wine worthy of a queen". In 1785, he founded the Champagne Heidsieck & Cie. He became master of his art to the point of having the honor of presenting his own wine to Queen Marie Antoinette.



On the death of Florens-Louis, in 1828, Christian Heidsieck, his nephew, associated with Henri-Guillaume Piper, a man endowed with a prodigious sense of commerce. From the Habsburg princes to the Chinese emperors, fourteen royal or imperial courts granted him the privilege of "patented supplier". Around the world, all good society wants "the wine of Piper, developed by Heidsieck". In 1835 Christian Heidsieck died and in 1838 his wife remarried with Henri-Guillaume Piper. The name Piper-Heidsieck was born. When Henri-Guillaume died in 1870, Jacques-Charles Théodore Kunkelmann, a partner since 1851, took the reins of the House. In 1892, his son, Ferdinand-Théodore, succeeded him. His daughter Yolande married in 1926 the Marquis Jean de Suarez d'Aulan. A pioneer of aviation, this extraordinary man enters the scene and promotes the House by traveling the world at the controls of his own aircraft. During the Second World War, tireless man of action, he agreed to hide in his cellars weapons that should serve the Resistance champenoise. The day before his arrest by the Gestapo, he fled to North Africa, became a fighter pilot in the famous squadron La Fayette and died in action in 1944. The House Piper-Heidsieck is placed under sequestration by the occupier. It would probably have collapsed at the Liberation if it had been brilliantly revived by Yolande Kunkelmann d'Aulan, seconded by General Baron d'Ales, with whom she remarried in 1945.



François d'Aulan, the eldest son of the Marquis Jean de Suarez d'Aulan and Yolande Kunkelmann, succeeded him in 1957. For thirty-three years, he held the presidency of the Piper-Heidsieck Champagnes. It reconciles imperatives of development and family sustainability. In 1988, he handed over the torch to the Hériard-Dubreuil family. The Descours family took over in 2011. Christopher Descours, grandson of Jean-Louis Descours, an essential figure of the French employers, now presides over the destinies of this big house. Hannover Imp. vers 1900 Affiche entoilée/ Vintage Poster on Linnen T.B.E. A - Très bel Aspect & couleurs , déchirures restaurés, / Very Nice Aspect & colours,tears restored, Reims (Marne) J.C. Köning & Ebhardt 123,5 x 84
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
MILLON DROUOT
19 rue Grange-Batelière
75009 Paris
T. +33 (0)1 48 00 99 44
contact@millon.com


MILLON TROCADÉRO
5 avenue d'Eylau
75116 Paris
T. +33 (0)1 47 27 95 34
contact@millon.com