Atelier d'ARRAS ? Tapisserie aux deux couronnes…

Lot 234
20 000 - 30 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 19 000 €

Atelier d'ARRAS ? Tapisserie aux deux couronnes…

Atelier d'ARRAS ?
Tapisserie aux deux couronnes
Probablement destinée à décorer les tribunes des tournois ou d’habiller les tentes et équipages de guerre.
Les deux couronnes représentées sont des couronnes de Vicomte d'où
se glissent de longs branchages à feuilles d’acanthe très utilisées dans les décorations antiques et médiévales.
Elle est parsemée de pennes de paons, signifiant noblesse et gloire.
Le tout sur fond de gueules (rouge)
Deuxième quart du XVème siècle
212 x 119 cm

Provenance :
Mme Niclausse, puis collection particulière en 1985

Bibliographie :
Rois et reines de France, duc de Castries, éditeur Tallandier 1979
Histoire de la tapisserie, Jules Guiffrey , Alfred Mame éditeur 1886

Pour justifier sa date de fabrication, cette tapisserie est tissée en employant la technique du « perfilage » comme la majorité de toutes les pièces très anciennes de la fin du XIVème comme la tenture de l’Apocalypse à Angers
Cette technique de tissage va être abandonnée petit à petit à partir du milieu du XVème siècle pour être remplacée par la présence des relais qui seront cousus après le tissage de la tapisserie.
Egalement sur l’envers, les extrémités des fils de trames sont rentrés dans le tissage comme dans la tenture de l’Apocalypse, il y a donc une symétrie presque parfaite entre l’envers et l’endroit de la tapisserie.

A la mort du roi de France, fou par intermittence, le roi d’Angleterre ou son héritier deviendrait de plein droit roi de France et réunirait les deux couronnes.
Les Anglais s’installèrent à Paris et le roi d’Angleterre nomma comme régent le duc de Bedford qui siégea au Louvre jusqu’en 1434.

A la mort du roi de France, fou par intermittence , le roi d’Angleterre ou son héritier deviendrait de plein droit roi de France et réunirait les deux couronnes.
Les Anglais s’installèrent à Paris et le roi d’ Angleterre nomma comme régent le duc de Bedford qui siégea au Louvre jusqu’en 1434.
A partir de 1422, les ateliers de tapisseries parisiens périclitèrent et furent supplantés par les ateliers de la ville d’Arras qui était à cette époque un apanage du duché de Bourgogne allié des Anglais.
Ce fragment de tapisserie que nous datons du 2ème quart du XVème siècle correspond à la période d’activité des ateliers d’Arras, qui vont à leur tour péricliter en 1477 à la suite du sac de cette ville par le roi de France Louis XI qui, suite à la mort cette même année du dernier duc de Bourgogne Charles le téméraire rattacha définitivement le duché à la couronne de France.

Ce lot est présenté par M Jean-Louis Mourier
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
MILLON DROUOT
19 rue Grange Batelière
75009 Paris
T. +33 (0)1 48 00 99 44
contact@millon.com
MILLON TROCADÉRO
5 avenue d'Eylau
75116 Paris
T. +33 (0)1 47 27 95 34
contact@millon.com