Paris - Mercredi 29 mars, pour sa vacation consacrée à l’Art Moderne et à l’Ecole de Paris, la maison de ventes Millon enregistre un produit total de 2 522 474 euros avec 148 lots vendus et un record du monde pour la sculpture en bois Tête d’homme, Bouddha (lot 126) signée Ossip Zadkine (1890-1967). En quelques minutes, l’œuvre estimée 300  000 / 400 000 euros à atteint 787 200 euros suite à une succession d‘enchères par téléphone. Ce beau coup de marteau de Maître Alexandre Millon marque un record mondial pour une sculpture sur bois de l’artiste et un record français, tous supports confondus. Réalisée en 1919 et acquise par Marguerite de Brantes directement auprès de l’artiste lors d’une exposition dans son atelier, elle fut jusqu’alors conservée dans la famille.

De belles enchères également pour Henry Moret (1859-1913) qui triple son estimation avec Le Port de Brezillec en Bais de Douarnenez (lot 47), une huile sur toile estimée 60 000 / 80 000 euros, adjugée 179 599 euros. Le sculpteur d’Art Brut, Auguste Forestier (1887-1958) quant à lui déculpe son estimation avec Personnage à Tête d’Aigle (lot 241). Estimée 4 000 / 6 000 euros, la sculpture s’envole à 52 000 euros ! Le pastel sur trait de crayon sur papier Cavalier et Amazone (lot 30)d’Edgar Degas (1834-1917) trouve acquéreur à 144 879 euros. Les œuvres de  Willy Eisenschitz (1889-1974)et de Tony Minartz (1873-1944)enregistrent elles aussi les belles adjudications respectives de 24 700 euros pour Village en Espagne (lot 130) et 20 150 euros pour l’huile sur carton intitulée French Cancan (lot 26).

Pour télécharger le communiqué de presse